Ju : Céder

 

 

        Le premier principe est celui de la souplesse, de la non résistance, de l'adaptation, de céder. Il est si étroitement lié à la discipline qu'il lui donne son nom: faire du Judo, c'est s'engager dans la voie (Do/Michi) de l'application du principe de céder (Ju). Il invite à s'élever dans la pratique au-delà de la seule opposition des forces musculaires, pour parvenir à une véritable maîtrise des lois subtiles du mouvement, du rythme, de l'équilibre, des forces. Ju est une attitude.